Lors des mariages, il est coutume de faire le tour de la ville en voiture et de se faire photographier devant tous les monuments.  En se promenant le soir à la recherche d’un restaurant, nous avions croisé cette noce devant le monument de la fusée Soyouz, nous les avons ensuite retrouvés un peu plus loin devant la statue de Korolev.  Avec mon collègue Ema, avons été invités à lever un toast (un grand verre de cognac russe dans un verre de plastique). Bien qu'ayant péniblement terminé le premier, nous n’avons pu refuser le second.  Ma! Una "caprese"!  Dimanche après midi, ballade en vélo au sud de la ville : le parc d'attractions est désert. Demain, premier mai, ce sera la foule. 
Les berges du Syr-Daria  DSCF1850 mod  Je ne mangerais pas de ce poisson!  Quelques déchets non identifiés le long des berges! 
Dimanche soir, la traditionnelle joute vocale. Le coté français!  DSCF1904 mod  Le coté allemand.  Le coté italien. 
Le coté Anglais et Irlandais, peu nombreux mais les meilleurs chanteurs. : Janice, Bob  Et aussi les kazakhs!  Lundi premier mai, grande animation au parc d'attractions (la roue est désaffectée)  Ici on applle ça le "montagnes américaines"! 
DSCF1919  DSCF1924  DSCF1938  DSCF1942 
La rue Arbat, un peu plus animée.  DSCF1932  DSCF1945  Logements typiques. 
Le fruit de la pêche.  Certains semblent mieux lotis. En fait ce sont des chalets pour des visiteurs de haut rang.  La statue de Korolev, le père de la fusée Soyouz.  Pain et alcool ont été déposés sur la tombe collective de l'accident du 24 Octobre 1960 (explosion au sol d'un missile balistique R-16, plus de 200 victimes). 
L'église de Baïkonour construite l'année passée.  Intérieur de l'église  Saint Stéphane !  Offrandes. 
Petites annonces locales.  Gardons la forme!