Le jardin des cosmonautes se trouve au Nord de la ville derrière l’hôtel du même nom oú les cosmonautes passent la dernière nuit avant le lancement.  Pour les premiers vols, ils la passaient dans la "maison de Gagarine" située sur le cosmodrome. C’est le seul espace vraiment vert de Baïkonour. Trois allées sont bordées d’arbres plantés à l’occasion des premiers vols de chaque cosmonaute.  L’allée principale dédiée aux premiers cosmonautes est bien entretenue et les arbres sont vigoureux.  Le premier arbre de l'allée à gauche: l'arbre de Gagarine  DSCF2625 
Les deux allées latérales dédiées aux cosmonautes plus récents sont un peu négligées. En fait pour ces derniers, beaucoup d’arbres sont morts. La tradition semble d’ailleurs s’être perdue car je n’ai pas trouvé d’arbres postérieurs à 2002. Ici, l'arbre de Jean-Loup Chrétien est bien maigrichon. A noter que la date sur le panneau (1989) ne correspond à aucun des vols de Jean-Loup Chrétien avec les soviétiques (1982 et 1988).  Quant à l'arbre de Michel Tognini (1992), il est mort.  Au fond du jardin, vue sur le Syr-Daria