Lundi 17, H0-15:31:22  C'était bien parti  Le second shift avec les chefs, ambiance décontractée !  H0-1:45 Tout est OK, même Jean n'est plus indispensable.  2 heures avant le tir ....patatras ! Tir avorté pour un problème sur le troisième étage Soyouz 
Un peu de repos entre deux opérations.  Mardi 18, deuxième tentative, Austerlitz ou Waterloo?  Encore raté !  Mercredi 19, H0-15:30:47 troisième tentative, déjà deux étoiles barrées à mon chapeau ! 
Les containers sont prêts pour le retour !  Il n'y a plus qu'à attendre.  H0-1:37:13, l'optimisme règne.  H0-0:15 Retrait des passerelles tout va bien. 
et puis,... plus rien !  Les conséquences sont sévères. Une nouvelle tentative ne pourra avoir lieu dans l'immédiat car le premier étage de la fusée doit retourner chez le fabricant à Samara pour échange des moteurs.  Le satellite quant à lui doit être d'urgence remis en sécurité, dans un environnement de température et humidité contrôlés, les batteries doivent être chargées périodiquement et le système de propulsion doit être sous contrôle. De plus, certains équipements à durée de vie limitée devront être échangés.  Il va donc falloir dérouler le film en arrière et défaire ce qui était fait. La fusée va être ramenée au bâtiment MIK 40. Le composite supérieur (coiffe contenant MetOp et Fregat) va être séparé de la fusée pour être ramené samedi en train vers le MIK 112. Alors pourront commencer, la des-encapsulation et la mise en sécurité du satellite   Une nouvelle campagne de lancement démarrera en septembre après une période de plusieurs semaines de baby-sitting avec une équipe très réduite.  retour sans gloire!